top of page
  • Photo du rédacteurMylène

C'est quoi la physiologie?

Dernière mise à jour : 28 févr. 2023

C'est un mot très à la mode dans le monde de la naissance et de la maternité ces dernières années.

De plus en plus de femmes et de couples se tournent aujourd'hui vers le souhait de vivre une naissance physiologique, et c'est génial, c'est une réalité absolument positive et nécessaire.

Mais dans cette réalité, la physiologie prend parfois un aspect trop spécifique, voir perd son sens premier. Ca devient même parfois un argument de vente...


De quoi on parle d'ailleurs? D'accouchement naturel? Sans péridurale? Sans épisio? De repect du corps?


C'est quoi la physiologie?




Bon allez je vous donne la définition du Larousse : "partie de la biologie qui étudie les fonctions et les propriétés des organes et des tissus des êtres vivants" ou encore "du fonctionnement normal des êtres vivants".


Mouai bon je sais pas vous mais moi je trouve ça comme d'habitude plat et bien statique comme explication quand il s'agit du corps humain...



On parle quand même d'un organisme complexe et dynamique, formé d'une quantité incroyable de matériels biologiques, donc vivants et évoluants en symbiose. Pas d'une carte routière indiquant le bon trajet à suivre!


La physiologie du corps humain c'est un balancier qui oscille en continu, en recherche d'équilibre, tout ce qui nous compose s'influence en permanence et est toujours en mouvement.

C'est la manière qu'à notre corps de fonctionner de façon optimale, qui est le plus bénéfique pour lui.

La physiologie ne peut être une vision figée, elle s'adapte à tout ce avec quoi notre corps entre en intéraction.


Oui ça veut bien dire que la physiologie (le fonctionnement optimal) est influencée constamment par notre environnement et les intéractions de notre corps avec ce qui nous entoure.


Et alors c'est quoi l'intérêt?


Ce n'est pas toujours une évidence de comprendre cela, mais cette inter-dépendance nous rappelle à quel point chaque fois que l'on intervient sur le corps (et l'esprit) on impacte obligatoirement et de n'importe quelle manière que ce soit (plus ou moins bonne ou néfaste) son fonctionnement...


Il me parait important de ne jamais différencier "la physiologie de la naissance" de la physiologie du corps humain en général. Il ne pourrait y avoir de fonction isolée dans un système biodynamique.

Pourtant la physiologie de la naissance, telle qu'elle est plébicité par Michel Odent et d'autres nous a permis de faire grandement progresser le respect et l'amélioration des conditions de naissance.


C'est une chance que de plus en plus de femmes et d'hommes, de parents, de professionnels s'intéressent et comprennent les enjeux de la physiologie.

Mais il nous faut faire attention à ne pas oublier cette notion d'équilibre et d'intéractions.


Accoucher physiologiquement ce n'est pas "juste" vouloir accoucher sans péri, ça serait considérer simplement un facteur de l'équation.

Ce n'est pas juste refuser ou accepter un acte, par peur ou par envie.


Accoucher dans la volonté de respecter la physiologie c'est réellement tout mettre en oeuvre pour permettre à notre corps de libérer son plein potentiel, et parce qu'il est capable de fonctionner de façon optimale et bénéfique, c'est aussi lui permettre d'être en sécurité.


Et oui, accoucher de façon physiologique c'est aussi et d'abord être en sécurité.





Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page